Ajouter des pinces
et de l’aisance

sur le patron du pantalon de base

publié le

Vous aussi vous rêvez de vous coudre LE pantalon parfait ?

C’est souvent le défi ultime en tant que couturière. Même si coudre un pantalon est un exercice qui demande assez de pratique et de temps, la fierté de se balader avec son pantalon sur-mesure et sublime n’a pas de prix.

Et pour créer son pantalon idéal, la première étape, c’est de créer son pantalon de base sur-mesure. Et une fois que c’est fait, il ne vous reste plus qu’à y ajouter des pinces et de l’aisance, afin de l’ajuster parfaitement à vos courbes.

Et l’exercice risque de s’avérer plus compliqué qu’avec le patron de base du buste ou de la jupe. Votre morphologie est unique, et vous devrez définir la valeur de chaque pince en fonction de la forme de votre corps.

Mais après quelques essais, vous serez en mesure de créer votre pantalon de base. Le Graal pour créer tous vos patrons de pantalons, dans n’importe quelle forme. Génial non ?

Je vous propose donc aujourd’hui un tuto qui va vous apprendre à placer correctement vos pinces, ajuster au mieux votre base selon votre morphologie et ajouter l’aisance nécessaire à votre confort.

Tout comme l’article précédent de cette série, la méthode présentée ici est en grande partie inspirée par le livre Le modélisme de mode vol. 2” de Teresa Gilewska, avec 2-3 adaptations ☻

Règles générales

On rentre dans le vif du sujet avec ces quelques règles de base à suivre pour l’ajout de pinces.

Avant tout, il vous faut calculer l’excédent que vous allez chercher à retirer avec ces pinces. Il correspond à votre tour de bassin – votre tour de taille.

Une fois que vous avez cette valeur, on va chercher à la répartir en suivant les règles suivantes :

À vous de déterminer la valeur de chaque pince en fonction de l’excédent que vous aurez à retirer.

Selon votre morphologie, vous accentuerez plus ou moins telle ou telle pince, en suivant les conseils ci-dessous.

En général, on ajoute 7 pinces au total sur le patron :

À vous de déterminer la valeur de chaque pince en fonction de l’excédent que vous aurez à retirer.

Selon votre morphologie, vous accentuerez plus ou moins telle ou telle pince, en suivant les conseils que vous trouverez plus bas.

Art 04-2 - Pinces patron pantalon de base

Attention toutefois, le nombre de pinces peut être inférieur ou supérieur en fonction de votre morphologie.

On voit ça tout de suite !

Ajouter des pinces sur le pantalon de base

LES PINCES SUR LE DEVANT

On va ajouter 3 types de pinces sur le patron devant du pantalon de base :

1. La pince milieu devant :

Art 04-2 - Pince milieu devant pantalon de base

Comme son nom l’indique, elle se situe sur la ligne du milieu devant. Elle doit mesurer entre 1 et 1,5 cm de largeur, et descend jusqu’à la ligne de bassin.

Sa valeur peut être augmentée si vous avez du ventre. Au contraire, elle peut être supprimée si vous avez plutôt un ventre plat.

2. Les pinces devant :

Art 04-2 - Pinces devant pantalon de base

La première pince devant se situe sur la ligne du pli central. Chacune de ses pinces doit mesurer au maximum 2 cm. Leur longueur est comprise entre 7 et 10 cm.

Si vous avez plus de 2 cm à retirer, vous devrez en créer plusieurs, et les placer à égale distance entre votre ligne de pli et la ligne de côté.

Par exemple, si vous avez 4 cm à retirer, vous placerez une première pince sur la ligne de pli, et la seconde sur la distance ligne de pli – ligne de côté / 2. Si vous en avez trois, vous divisez cette longueur par 3 pour obtenir le placement de chaque pince.

3. La pince côté devant :

Art 04-2 - Pince cote devant pantalon de base

Lors de la construction du patron de base, on a ajouté une pince côté dos de 1.5 cm. Afin de conserver la symétrie du patron, on va reporter la même valeur pour la pince côté devant, et recréer la même courbe en miroir.

Ici, si vous souhaitez retirer plus de 1,5 cm, vous devrez recréer la même courbe sur votre patron dos, avec la même pince côté.

Voilà ! C’est tout pour notre devant. Enfin pas tout à fait, car il nous reste un petit détail à modifier : abaisser la ligne de taille.

Art 04-2 - Abaissement taille devant pantalon de base

C’est surtout nécessaire si vous avez du ventre. Plus vous êtes corpulente à cet endroit, et plus vous pourrez abaisser cette ligne.

Si vous avez un ventre plat, vous pouvez laisser votre patron tel quel.

LES PINCES DU DOS

On passe maintenant au dos ! Ici, pas de pinces milieu dos. Vous ajouterez des pinces uniquement à partir de la ligne de pli central en allant vers le côté dos.

C’est parti !

4. Les pinces dos :

Art 04-2 - Pinces dos pantalon de base

La première de ces pinces se situe également sur la ligne de pli central. La valeur maximale à ne pas dépasser ici est de 2,5 cm par pince. Côté hauteur, elles descendent sur une valeur comprise entre 9 et 12 cm.

Comme avec vos pinces devant, si vous souhaitez retirer une valeur plus importante, vous devrez en créer plusieurs. Suivez la même méthode que pour les pinces devant afin de les répartir équitablement.

5. La pince côté dos :

Art 04-2 - Pince cote pantalon de base

Elle a normalement été fixée lors de l’ajout de la pince côté devant.

Si vos courbes sont bien symétriques, ne touchez plus à rien, c’est parfait ☻

On a fini avec nos pinces. On passe à l’aisance, et on pourra enfin se lancer dans la couture de notre pantalon de base !

L’aisance, pour un confort maximal

Avant de couper notre patron, on pense à son confort en ajoutant de l’aisance. C’est capital afin de se sentir bien dans son pantalon, mais aussi pour pouvoir marcher, courir, sauter.. en toute liberté !

L’aisance à ajouter sera avant tout déterminée par le style de pantalon que vous souhaitez créer. Le type de tissu que vous choisissez pour votre projet est aussi important : plus il sera lourd, plus le minimum d’aisance à ajouter sera important. Au contraire, plus le tissu sera extensible, et moins vous aurez d’aisance à ajouter.

Les zones où l’aisance sera importante sont les suivantes :

Vous pouvez bien évidemment jouer sur l’aisance au niveau des genoux et du bas du pantalon afin de créer différents modèles de pantalons.

Dernier détail à vérifier avant de partir : votre tour de cuisse. On ne prend pas en compte cette mesure lors de la création du patron, et parfois, il peut manquer quelques centimètres, notamment dans le cas où vous auriez des cuisses développées.

Je vous invite donc à mesurer votre tour de cuisse et sa hauteur à partir de la taille. Une fois que vous avez pris cette mesure, vérifiez sur votre patron que la largeur est suffisante.

Si ce n’est pas le cas, deux méthodes s’offrent à vous :

Déplacez les lignes intérieures de vos faces devant et dos à partir de la fourche.

Pour le dos, vous pouvez également déplacer la ligne de côté en partant du bassin.

Art 04-2 - Elargissement tour de cuisses pantalon de base - methode 2

Dans ce cas, modifiez uniquement les lignes milieu devant et dos.

Déplacez ces lignes en partant de la ligne de bassin, et élargissez la fourche pour intégrer la valeur manquante.

Et voilà ! Votre base est 100% prête à passer sous votre machine pour être testée.

Attention toutefois : à moins d’avoir de la chance, votre base nécessitera forcément plusieurs ajustements, et donc plusieurs toiles. C’est nécessaire afin de bien l’ajuster à votre morphologie.

Mais plus vous passez du temps à peaufiner votre base, et plus vous obtiendrez des résultats parfaits lorsque vous souhaiterez créer n’importe quel type de pantalons. Alors ça vaut le coup, n’est-ce pas ? ☻

Une fois que votre base est parfaitement ajustée, à vous de vous créer le pantalon parfait : sur-mesure, qui flatte votre silhouette et avec la forme que vous souhaitez. Et créer ainsi la garde-robe de vos rêves !

Alors, lancez-vous ! Créez plusieurs toiles et essayez de patronner différents modèles : un pantalon droit, slim, patte d’eph, palazzo.. Tout est possible quand on crée ses propres patrons de couture 🌈

Et n’oubliez pas de partager cet article sur vos réseaux sociaux !

plus

d'articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.